Oranges et clémentines Toujours !…


24 février 2010

Clémentines ou mandarines ?! …

Category: Clémentines – Xavier Rosario – 7:58

clementines Toujours espagne

Je viens de lire sur le blog  » bol de culture » la description d’une clémentine et d’une mandarine :

 » La clémentine est le fruit du clémentinier, alors que la mandarine est celui du mandarinier. En sachant celà il est difficile de les confondre mais alors, à part que ce sont des agrumes oranges, qu’en savez-vous ?

La mandarine mesure entre 5 et 8 cm, est un fruit rond et légèrement aplati. Sa chair est sucrée, elle est l’une des moins acides parmi les agrumes, mais a de nombreux pépins. Sous son écorce, vous y trouverez une dizaine de quartiers que vous pourrez séparer sans perdre une goutte de jus. Pratique ! On peut la consommer comme fruit de bouche mais aussi sous forme de liqueur (l’abus d’alcool est dangereux pour la santé).
Je ne détaillerai pas les différentes variétés de mandarine, ça ne répondrait pas à la question de départ. En revanche il est intéressant de noter que le mandarinier est originaire de l’Asie du Sud-Est (Chine et Viêt-Nam) et qu’il n’est arrivé en Europe que depuis le XIXè siècle. Il y est surtout cultivé en Espagne.
La mandarine est peu à peu remplacée par des agrumes hybrides comme la clémentine. Ah ! on y vient !

La clémentine est donc bien un agrume, mais il a été conçu par le  Père Clément (1829-1904) en Algérie. Selon les histoires, il aurait

  1. soit trouvé un nouveau fruit poussé naturellement,
  2. soit croisé un mandarinier et un autre agrume.

En tout cas, il a déclaré la trouvaille et la société algéroise d’agriculture l’a nommé la « clémentine ».
La clémentine est un fruit vert (qui devient orange sous l’effet du froid) qui ne contient pas de pépins. On sait maintenant que la clémentine est un croisement de la mandarine et de l’orange douce. Elle est également composée d’une dizaine de quartiers. On la consomme généralement nature, comme fruit de bouche.
En Europe, la clémentine est surtout cultivée en Espagne. En France on la cultive essentiellement en Corse.

Pour résumer :

1/ la mandarine a des pépins, la clémentine n’en a pas
2/ la clémentine est un croisement de la mandarine et de l’orange douce
3/ la peau de la mandarine est rouge orange, alors que celle de la clémentine est verte orange.  »

C‘est là où l’information est un peu erronée :

En effet , les clémentines possèdent des pépins . Par contre il existe des façons de les cultiver sans pépins !

Aussi le point numéro 3 concernant la coloration est approximative car la coloration provient essentiellement de la différence de température entre le jour et la nuit .
C’est pourquoi nous retrouvons des clémentines totalement vertes , mais excellentes à manger, dans l’hémisphère sud ( Brésil, thailande etc …)

Voici exactement le commentaire au post :

 » Toutefois j’aimerais apporter quelques informations supplémentaires concernant votre conclusion des points 1 et 3 .
1/ Les clémentines possèdent toutes des pépins ( nules,hernandines,oroval etc…) : les pepins sont la vie … c’est le moyen pour la nature de se reproduire! C’est pourquoi il existe, cela oui, des façons spécifiques de produire des clems sans pépins ( éviter par exemple des les planter à coté de champs de citronniers !)
2/ La coloration provient essantiellement de la différence de température entre la nuit et le jour : on retrouve des clementines colorées ( sauf les clémenlates ou hernandines i.e les tardives janvier-février) dans l’hémisphère Nord et des clémentines vertes dans l’hémisphère Sud . Aussi se processus peut etre reproduit en chambre froide aui travers du processus dénominé  » déverdissage » notamment en début de saison ( manque de froid le soir – généralement septembre/octobre)
Voila! j’espère que ces quelques infos en plus éclaireront vos lecteurs ( dont je m’inclus) ! « 

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post.

Sorry, the comment form is closed at this time.